Questions / Réponses

Devis gratuit au 04 94 10 23 10

1. Le survitrage permet-il de réduire de façon perceptible la consommation d'énergie de mon habitation ?

Oui, absolument.
Le survitrage fonctionne sur le même principe qu’un double vitrage classique : il crée une lame d’air ayant des propriétés isolantes, empêchant le libre échange des calories entre l’intérieur et l’extérieur de votre habitation.
Les économies de consommation d’énergie sont conséquentes et immédiates (Réduction de 45 à 50 % des déperditions de chaleur par rapport à un simple vitrage).

2. Selon quels critères choisir un survitrage de 4 mm ou un survitrage de 6 mm ?

Dans un environnement extérieur bruyant, il est préférable d’utiliser un survitrage équipé d’un verre de 6 mm.

  • Les performances d’isolation thermique dépendent essentiellement de l’épaisseur de la lame d’air
  • L’épaisseur de verre conditionne l’isolation acoustique
3. Puis-je survitrer n'importe quelle fenêtre ?

Non, deux restrictions :

  • La menuiserie doit être en bois pour permettre la fixation du survitrage
  • La surface maximale est de 1 m2 pour un survitrage en 4 mm et de 1,5 m2 pour un survitrage en 6 mm.
4. Dois-je ajouter un joint d'étanchéité lors de la pose du survitrage ?

Non.
Les profils survitrages Alu ou PVC sont déjà équipés d’un joint double lèvre spécialement conçu pour assurer une parfaite étanchéité de la lame d’air comprise entre les 2 verres.

5. Quelles sont les différences entre le survitrage Alu et le survitrage PVC ?
  • Les coloris proposés sont différents
  • Le survitrage PVC est plus économique
  • Les performances d’isolation sont pratiquement identiques.
6. Faut-il préférer le survitrage ou le double vitrage rénovation ?

Lorsque la fenêtre le permet, le double vitrage Rénovation est préférable au survitrage.

Le Double vitrage Rénovation peut être composé d’un double vitrage utilisant les matériaux à la pointe du progrès en matière d’isolation thermique : gaz Argon ou krypton, verre faiblement émissif à couche tendre et profil intercalaire warmedge, ce que ne permet pas le survitrage Alu ou PVC.

A l’inverse, la pose du double vitrage Rénovation est plus délicate et globalement moins économique que celle d’un survitrage.

7. La pince et les crampons d'assemblage sont-ils obligatoires pour la fabrication du double vitrage Rénovation ?

Non, mais leur utilisation est fortement conseillée.
Ils permettent en effet de maintenir très facilement en bonne position les profils pendant les 24 heures nécessaires à la polymérisation du silicone.

8. N'y a-t'il pas de risque de condensation à l'intérieur du survitrage ?

Il est possible, sous certaines conditions climatiques, d’avoir de la condensation à l’intérieur du survitrage. La lame d’air n’étant pas déshydratée, l’humidité relative présente dans l’air peut en effet condenser sur les parois froides du vitrage. Dans ce cas particulier, nous conseillons alors la mise en place d’évents aux 4 coins du survitrage. Cela permet une légère circulation de l’air et empêche la condensation.

9. Est-il possible de survitrer une fenêtre en bois qui est cintrée ?

Le cintrage des profils est possible pour :

  • le survitrage PVC
  • le Double vitrage inséré

Un relevé précis des dimensions du cintrage (rayon – diamètre ou gabarit) vous sera alors demandé. Les profils cintrés étant fabriqués sur mesure, le délai d’approvisionnement sera plus long (compter environ 3 semaines)

10. Doit-on changer les charnières de la fenêtre d'origine pour compenser le poids supplémentaire du survitrage ?

Non.
Les ouvrants survitrés seront évidemment plus lourds que les ouvrants de votre fenêtre simple vitrage, mais il n’est pas nécessaire de changer les charnières. Celles-ci sont en général conçues pour supporter beaucoup plus que le poids des ouvrants d’origine.

Pour une évaluation approximative du surpoids, compter environ 2,6 kg/m2 et par mm de verre pour le survitrage (profils compris).

11. Est-il possible de réaliser un survitrage en plexiglas ?

Rien ne devrait s’opposer à la réalisation technique d’un survitrage en plexiglas.
Le plexiglas présente des caractéristiques intéressantes par rapport à celles du verre :

  • masse volumique plus faible : 1800 kg/m3 contre 2600 kg/m3 pour le verre
  • conductivité thermique plus faible : 0,18 W/m°K contre 0,98 W/m°K pour le verre

Par contre, il se peut que le plexiglas réagisse mal aux rayonnements Ultra violets.
Un survitrage en plexiglas sera moins rigide et moins esthétique qu’un survitrage réalisé avec du verre.

12. Quel est le coefficient Ug d'un double vitrage Rénovation ? d' un survitrage ?

Le coefficient Ug exprime le flux thermique qui traverse 1 m2 de vitrage lorsque la différence de température est de 1 °K entre l’extérieur et l’intérieur du vitrage.
=> Un vitrage sera d’autant plus isolant thermiquement que la valeur de Ug sera faible.

  • Simple vitrage 4 mm : Ug = 5,8 W/m2.K
  • Survitrage 4 mm – lame air 20 mm – verre 4 mm : Ug = 3,3 W/m2.K
  • DVI 4/16/4 normal : Ug = 2,9 W/m2.K
  • DVI 4/16/4 faiblement émissif + Argon : Ug = 1,1 W/m2.K
13. Le triple vitrage est-il réellement plus efficace que le double vitrage?

Le triple vitrage présente des avantages et des inconvénients par rapport au double vitrage.

Inconvénients du triple vitrage :

  • Sur-poids important (+50% environ par rapport au Double vitrage)
  • Les menuiseries doivent avoir une feuillure plus larges pour accueillir le Triple Vitrage
  • Le verre central subit des chocs thermiques et peut se rompre sous certaines conditions.

Avantages du triple vitrage :
Le coefficient Ug d’un triple vitrage est effectivement inférieur.
Le triple vitrage est par conséquent plus isolant thermiquement qu’un double vitrage. A titre de comparaison et pour quantifier cette différence, prenons l’exemple d’une pièce chauffée à 20°C alors que la température extérieure est de 0°C. Les températures relevées sur la face intérieure du verre sont approximativement de :

  • Simple vitrage 4 mm : T = 5,6 °C (Ug = 5,8 W/m2.K)
  • Double Vitrage 4/16/4 : T = 12,8 °C (Ug= 2,9 W/m2.K)
  • Double Vitrage 4/16/4 FE + Argon : T = 17,3 °C (Ug = 1,1 W/m2.K)
  • Triple Vitrage 4/15/4/15/4 + 2FE + Argon : T = 18,5 °C (Ug = 0,6 W/m2.K)
14. Pour la pose de Double vitrage inséré, où doit-on positionner la partie vissée du profil ?

La partie vissée (recouverte du cache vis) se positionne côté extérieur de la fenêtre.

15. Quels sont les avantages et les inconvénients d'un film survitrage par rapport aux systèmes de survitrage que vous proposez ?

Un film survitrage sera une solution encore plus économique qu’un survitrage « classique » et présentera l’avantage de ne pas alourdir les ouvrants de votre fenêtre en bois.
Par contre, un film survitrage sera beaucoup plus fragile qu’un survitrage et probablement moins isolant. Un film survitrage est moins esthétique, plus difficilement lavable et moins transparent.

16. Comment puis-je calculer les gains d'énergie de mon habitation connaissant le coefficient Ug du Double Vitrage inséré que j'envisage d'installer ?

Le calcul du gain d’énergie que vous réaliserez dépend de la moyenne des températures extérieures de votre habitation et de la température intérieure que vous souhaitez.

Vous devez dans un premier temps calculer la déperdition de chaleur pendant 1 heure d’1 m2 de votre vitrage actuel.
exemple : (18°C – 0°C) x 5,8 W/m2.K pour un simple vitrage (car Ug = 5,8 W/m2.K)

Vous devez ensuite multiplier cette déperdition par le nombre de m2 de vitrage de votre habitation et multiplier le résultat obtenu par 24 heures et par le tarif de l’énergie que vous utilisez (électricité par exemple en euros par kW) pour connaitre le coût de la déperdition énergétique quotidienne.
Le même calcul peut être entrepris en prenant le coefficient Ug du Double Vitrage inséré

(exemple 1,1 W/m2.K pour un Double Vitrage 4/16/4 faiblement émissif avec Argon).

Attention : ces calculs très théoriques n’aboutissent en général qu’à une approximation surestimée très grossière car ils n’intègrent pas toutes les variables pouvant interférer sur la déperdition énergétique.

17. Quelle est la largeur des profils survitrages ?
  • Survitrage PVC – profil encadrement : 14 mm
  • Survitrage PVC – profil charnière : 29 mm
  • Survitrage Alu : 16 mm
  • Double vitrage Rénovation – profil face intérieure : 17 mm
  • Double Vitrage Rénovation – profil face extérieure : 34 mm
18. Je pense survitrer mes fenêtres en bois. Puis-je bénéficier du crédit d'impôt ?

Non. le survitrage ne permet pas de bénéficier du crédit d’impôt.

Le texte officiel du code général des impôts traitant de l’acquisition de matériaux d’isolation thermique des parois vitrées fait référence au double vitrage inséré ayant un coefficient Ug inférieur ou égal à 1,1 W/m2.K pour l’année 2013 (un double vitrage 4/16/4 Argon et faiblement émissif répond par exemple à cette exigence)

19. Où puis-je trouver le texte officiel traitant du crédit d'impôt pour le remplacement de verre simple vitrage ?

Les conditions d’ éligibilité au crédit d’impôt sont définies par le code général des impôts et accessibles sur le site www.legifrance.gouv.fr. Attention : Ces conditions changent chaque année.

20. Quelle largeur de lame d'air entre les 2 verres permet d'avoir une isolation optimale ?

On améliore les performances d’isolation thermique au fur et à mesure qu’on augmente la largeur de la lame d’air.

Attention : au delà de 16 mm, les performances restent au même niveau puis diminuent. (Ceci est valable pour un double vitrage hermétique).

21. Le texte officiel traitant du crédit d'impôt précise un vitrage de remplacement à isolation renforcée. De quoi s'agit-il ?

Il s’agit d’un double vitrage remplaçant un verre simple installé sur une menuiserie existante (Double Vitrage inséré).

Le terme isolation renforcé signifie que la lame d’air du double vitrage est remplacée par un gaz inerte (Argon en général) et qu’un des 2 verres du double vitrage est « faiblement émissif ».

Un verre faiblement émissif est un verre simple recouvert d’un oxyde métallique. Ceci lui confère des propriétés particulières : il laisse passer les rayons infra rouge courts du soleil mais pas les rayons infra rouge longs réémis pas les objets. La chaleur se trouve donc « piégée » à l’intérieur de la pièce en hiver, et reste à l’extérieur en été.

22. Qu'est ce qu'un verre solaire ?

Un verre solaire filtre l’énergie lumineuse et réduit l’utilisation des climatiseurs en été.

Pour plus de précisions :

Le facteur solaire (G) est le rapport entre l’énergie entrant dans un local et l’énergie reçue par le vitrage.
La transmission lumineuse (L) est le rapport entre la lumière entrant dans le local et la lumière reçue par le vitrage.

Donc par exemple :

  • Un verre ayant un TL faible protègera contre un excès de lumière
  • Un verre ayant un G faible limitera l’utilisation du climatiseur en été.
23. Ma maison est dans une zône classée monument historique. Puis-je équiper mes fenêtres de doubles vitrages insérés ?

Nous vous conseillons de vous rapprocher d’un architecte ou des services compétents de votre mairie. Si vous n’obtenez pas l’autorisation de changer vos fenêtres ou d’insérer un double vitrage, nous vous suggérons d’isoler vos fenêtres avec un survitrage. Cette technique ne modifie en rien l’aspect extérieur du bâtiment puisque le survitrage se pose en intérieur. Cela permet donc de respecter les exigences relatives aux monuments historiques.

24. Vous proposez un double vitrage 33,1/10/4 Fe Ar pour apporter une isolation phonique. Quel est la performance acoustique de ce double Vitrage ?

Le double vitrage 33,1/10/4 Fe Argon est composé d’un verre feuilleté de 6 mm en extérieur, d’une lame d’air de 10 mm et d’un verre faiblement émissif de 4 mm côté intérieur de votre habitat.

Suivant la classification faite par le Cékal, ce double vitrage est en théorie classé AR2 puisque la lame d’air est comprise entre 6 et 16mm, la somme des épaisseurs des verres est de 10 mm et la différence d’épaisseur des composants verriers est de 2 mm.

Ce double vitrage réduit donc en théorie d’environ 28 dB l’onde sonore provenant de l’extérieur.

Devis gratuit CAMI Survitrage

Devis gratuit sous 48h

Nous chiffrons gratuitement votre projet sous 48h (envoi par mail, aucun engagement, pas de relance).