Informations et conseils en isolation

Devis gratuit au 04 94 10 23 10

Pourquoi isoler ?

Économie

Économie

Réduire la facture d’énergie (chauffage, climatiseur)

Confort

Confort

Atteindre une température agréable qu’on ne parvient pas à obtenir si les déperditions d’énergie sont trop importantes

Argument de vente

Argument de vente

Fournir à l’acquéreur de votre maison un diagnostique de performance énergétique favorable

Protéger la construction

Protéger la construction

Éviter que l’humidité et la condensation ne détériore prématurément votre maison

Écologie

Écologie

Réduire les émissions de gaz à effet de serre et donc participer à limiter le réchauffement climatique

Hygiène

Hygiène

Empêcher le développement des moisissures sur les parties en bois des fenêtres

Quel type d’isolation ?

En fonction de votre besoin, les solutions envisagées peuvent être différentes. Aussi est-il nécessaire de déterminer le type d’isolation adaptée à votre situation : Isolation Thermique ou Isolation Phonique

Isolation thermique : ce qu’il faut savoir

Le coefficient Ug caractérise les performances d’isolation thermique de votre double vitrage : plus la valeur de Ug est faible et plus votre vitrage est performant.

Voici quelques valeurs significatives de températures relevées à proximité d’une fenêtre placée dans une pièce chauffée à 20 °C :

Le gaz Argon : il est utilisé en remplacement de l’air car plus isolant.

Verre faiblement émissif (FE) : c’est un verre sur lequel on a déposé un oxyde métallique. Il laisse passer les rayons infra rouges « courts » mais pas les rayons infra rouges « longs », réémis par réflexion sur les objets : il permet de garder la chaleur dans la pièce.

Verre solaire : c’est un verre spécialement conçu pour réduire l’utilisation des climatiseurs en été. Il existe une gamme ayant des caractéristiques particulières agissant sur le facteur solaire ( G ) ou sur la transmission lumineuse (TL) (protection plus ou moins grande contre l’éblouissement ou filtration plus ou moins importante de l’énergie solaire).

Isolation phonique : ce qu’il faut savoir

On considère que le niveau de pollution sonore intervient au-delà de 35 dB.

L’isolation acoustique consiste à réduire la propagation de l’onde sonore traversant le vitrage.

L’épaisseur du verre est dans ce cas plus efficace que l’épaisseur de la lame d’air : plus le verre est épais, plus le vitrage est acoustiquement isolant.

Le coefficient Rw (indice d’affaiblissement acoustique) renseigne de la performance acoustique d’un double vitrage.

Le Cékal, organisme de certification, distingue 6 classes de performances acoustiques pour les vitrages :

AR 1 AR 2 AR 3 AR 4 AR 5 AR 6
RW 25 dB 28 dB 30 dB 33 dB 35 dB 37 dB

Un vitrage classé AR6 permet par exemple de réduire de 37 dB le bruit provenant de l’extérieur.

Conseils pour le survitrage

  • Pour une isolation thermique, opter pour un verre de 4 mm (suffisant et plus économique qu’un verre de 6 mm)
  • Pour vous isoler du bruit provenant de l’extérieur, choisir au contraire un verre de 6 mm.

Conseils pour le double vitrage inséré

  • Pour une isolation thermique, choisir un double vitrage 4/16/4 Faiblement émissif et rempli Argon. Le coefficient Ug est de 1,1 W/m2.K, ce qui permet par ailleurs de prétendre au crédit d’impôt.
  • Pour une isolation acoustique, un double vitrage 10/10/4 faiblement émissif rempli Argon est préférable.